Economiser l’eau au jardin, sur la terrasse et le balcon

b_1207_Wasserspar-Tipps

Lorsqu’il s’agit d’économiser l’eau, diverses mesures sont envisageables: des petites et des plus grandes. Il n’est pas nécessaire, en effet, d’aménager immédiatement un nouveau jardin. Peut-être commencera-t-on par utiliser des récipients appropriés ou par couvrir les plates-bandes en se contentant d’investir chaque année dans la «bonne» direction.

Récipients et systèmes astucieux

Que l’on opte pour des capteurs d’humidité et des systèmes d’arrosage informatisés, des bacs et des jardinières avec réserve d’eau ou pour d’autres systèmes ingénieux: il existe aujourd’hui diverses techniques qui permettent d’économiser du temps et de l’eau. Vous trouverez des informations plus détaillées sous «Récipients et systèmes».

Les écorces – jolies et pratiques

Les débris de bois et d’écorces sont des produits naturels et certains proviennent même d’entreprises écologiques. Ils conviennent pour recouvrir des surfaces, qu’elles soient grandes ou plus réduites et évitent aux jardiniers de nombreuses irritations: d’une part la terre se dessèche moins rapidement et, de l’autre, les mauvaises herbes ne poussent guère. Et pour finir – et cet argument n’est pas des moindres – l’aspect est assez esthétique.

b_1207_Wasserspar-Tipps

L’été, la consommation d’eau grimpe en flèche surtout lorsqu’on possède de grandes surfaces gazonnées (photo: Garten-Center Meier à Dürnten).

Des fleurs sans beaucoup d’eau

Un jardin où l’on économise l’eau ne doit pas forcément ressembler à un désert. Au contraire. Il existe de beaux arbres, des arbustes et des fleurs qui fleurissent généreusement ainsi que des plantes aromatiques qui embaument et qui résistent à une chaleur torride, qui sont faciles à entretenir et qui ont peu d’exigences. Vous trouverez divers exemples ici.

Sortes de gazon qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau

Il existe des gazons qui n’ont guère besoin d’eau et qui restent verts même durant les périodes de sécheresse. Ils ne jaunissent même pas. Et il y a évidemment la prairie (fleurie) qui n’a absolument pas besoin d’eau. Il est cependant intéressant d’en savoir plus sur l’arrosage futé. Dans bien des cas, il faut avouer que l’eau est gaspillée absolument en vain.

Les jardins peu gourmands en eau

Tous les propriétaires de jardins qui se trouvent encore dans la phase de planification et tous ceux qui ont l’intention «depuis longtemps» de remanier le leur pourraient opter pour une variante peu gourmande en eau. Les jardins en bacs et les jardins méditerranéens où poussent les «plantes qui conviennent» ont besoin de très peu d’eau, de même, bien sûr, que les jardins de pierres.

Vous trouverez d’autres astuces aux pages suivantes.