Tendances 2010 dans les salles de bains

m_1010_vision

Plus la pression subie dans la vie quotidienne s’intensifie et plus on a tendance à investir dans l’amélioration du confort. En privilégiant aussi le domaine du bien-être personnel et intime. En d’autres termes, la salle de bains. Ouverte sur la chambre à coucher, ou n’en étant séparée que par une porte coulissante, on peut s’y détendre sans être dérangé. Non seulement on y trouve toujours plus fréquemment des écrans de télévision plats et des installations multimédias, mais aussi des chaises longues et même des cheminées au bio-éthanol. C’est surtout en hiver, bien sûr, que la vue des flammes est un facteur supplémentaire de bien-être et de douceur. D’autres tendances, toutefois, se dessinent. En voici quelques-unes:

Des matières naturelles

Après le granit poli et brillant comme un sou neuf, la tendance est à la pierre naturelle: grossièrement polie ou éclatée. Le bambou, les murs considérés comme un élément de décoration, la pierre taillée ou le béton de parement sont eux aussi recherchés et, naturellement, le bois. Le grès, le bois et le marbre sont souvent combinés.

Des meubles «en apesanteur»

Bien souvent, les meubles n’ont plus de pieds, et sont appliqués – en défiant la pesanteur, dirait-on – librement contre le mur. Les meubles et les baignoires que l’on peut placer librement ont aussi le vent en poupe et bien sûr, les containers à roulettes qui sont si pratiques et que l’on peut placer là où on en a besoin.

Carrelages de luxe et murs crépis

L’époque des murs de salles de bains recouverts de carreaux sans fantaisie semble révolue. Et si carrelage il y a, on opte pour des carreaux raffinés. Il est également possible de les supprimer totalement. Il existe maintenant des enduits pour sous-couches et pour couche de finition qui absorbent l’humidité de l’air et la restitue ensuite si besoin est. Créant ainsi une atmosphère équilibrée et saine.

La lumière devient prépondérante

Depuis longtemps déjà, il n’est plus seulement question d’éclairer la salle de bains, mais de réaliser l’architecture lumineuse qui convient. Ce qui inclut les systèmes avec variateurs d’intensité, les parois en onyx éclairées par derrière, les niches éclairées et même l’éclairage de l’eau. Il est même dorénavant possible de créer des gouttes d’eau de couleur dans la douche à l’aide d’ampoules LED ou de placer des lumières de couleur sous les robinets du lavabo pour mettre des accents de couleur.

m_1010_vision

Futuriste: avec son éclairage au néon, la table de toilette «Vision» de Rapsel confère une touche d’originalité à la salle de bains.