Cultiver des fraises: astuces pour le balcon et le jardin

Mmmh… tout le monde les adore, les jolis petits fruits rouges. Comme dessert, en salade ou juste en guise de petit en-cas sain, les fraises sont aussi délicieuses que faciles à cultiver sur le balcon ou au jardin, que vous soyez néophyte ou jardinier professionnel. Le saviez-vous: la fraise est en réalité un « faux-fruit », les vrais fruits étant ces petits grains (akènes) visibles à la surface des fraises. C’est la raison pour laquelle certaines personnes développent une allergie en consommant cette forme particulière de noix qu’est la fraise.

Erdbeeren

Mmmh… des fraises

Conseils de plantation dans le jardin

La période de plantation idéale en plate-bande est de juillet à fin août. De cette manière, de nombreux bourgeons pourront se former et la récolte sera abondante l’année suivante. Si possible, il faudrait respecter une distance de plantation de 30 centimètres. Avant l’arrivée de la saison froide, recouvrez les jeunes plants d’une mince couche de foin, de paillis ou de laine de bois fraises pour qu’ils restent propres et secs. Trois ans après la première plantation, vous pouvez espérer la première grosse récolte. Ensuite, il faudrait changer de plate-bande et ajouter de nouveaux plants ou effectuer un marcottage. D’expérience, nous conseillons les jeunes plants, parce que les stolons ne donnent pas toujours des fruits, sauf s’il s’agit de variétés autofécondantes qui produisent plus facilement des fraises après un marcottage.

Erdbeeren Balkonkasten

Des fraises en jardinière

Astuces pour le balcon

Dès les premiers beaux jours, on trouve des plants de fraises dans n’importe quelle jardinerie, à replanter dans des pots ou des suspensions sur le balcon. Les fraises apprécient le soleil, mais attention: arrosez-les régulièrement, la plante ne doit jamais se dessécher. Après avoir récolté vos dernières fraises en automne, vous pourrez mettre les plants au compost.

IMG_5583

Les fraisiers sont esthétiques même lorsqu’ils ne portent pas encore de fruits.

Emplacement et ennemis

Les fraises ont besoin d’un emplacement ensoleillé et abrité du vent: plus il y a de soleil, plus les fruits sont doux. Le mildiou, un champignon qui recouvre les fleurs et les fruits d’un duvet blanc, est une maladie aussi redoutée que répandue. Un excès de pluie et d’humidité favorisant la formation de mildiou, il faut que l’emplacement soit abrité. Dans le règne animal, la limace est le plus grand ennemi des fraises. Celles-ci ont donc tout à gagner d’une plantation en suspension ou sur le balcon – hors d’atteinte des petites bêtes, donc! Au jardin, il faudrait prévoir une barrière anti-limaces ou répandre des granulés.

Variétés spéciales

Les fraises rouges sont certes les grands classiques, mais que diriez-vous de fraises blanches ou jaunes pour changer? Vous pouvez par exemple commander des variétés spéciales en ligne sur le site Baldur.

Les fraises en cuisine

Sucrées ou salées, les fraises se prêtent à une infinité de créations. En salade, elles s’associent à merveille avec du poulet rôti, de la roquette, des avocats et du basilic, elle rehaussent n’importe quel muesli et confèrent une note sucrée à votre cocktail estival. Avez-vous déjà goûté un risotto aux fraises ? Au plus tard à ce moment-là, vous découvrirez le subtil goût de noisettes de ce fruit. Les gâteaux et tartes aux fraises sont évidemment des classiques toujours appréciés, mais tout simplement des fraises avec un peu de sucre et de crème constituent un dessert vite préparé et parfait en toute occasion. Si vos récoltes étaient pour une fois plus abondantes que prévu, vous pourriez aussi congeler les fruits pour préparer des confitures ou un sirop par la suite. En ce qui nous concerne, la confiture aux fraises et rhubarbes est notre favorite, mais vous pouvez bien entendu donner libre cours à votre imagination.