Pompes à chaleur: l’énergie des profondeurs

Les pompes à chaleur sont considérées en Suisse comme un élément important de la révolution énergétique. L’énergie renouvelable et respectueuse de l’environnement est abondante directement sous la terre, dans l’eau ou dans l’air. Les pompes à chaleur modernes utilisent cette énergie. Lisez nos conseils sur les pompes à chaleur – pour les nouveaux bâtiments et les rénovations.

Pouvez-vous expliquer en quelques mots à un ami comment fonctionnent les pompes à chaleur? Dans la vie de tous les jours, beaucoup de gens ont à faire à des pompes à eau ou à air – mais des pompes à chaleur? Essayons une explication un peu simplifiée: le processus des pompes à chaleur est similaire au refroidissement dans votre réfrigérateur à la maison. Des compresseurs alimentés par l’électricité augmentent la température et fournissent ainsi de l’énergie pour le chauffage des bâtiments.

Variantes de pompes à chaleur

Les sondes géothermiques dans le sol utilisent la chaleur disponible sous la surface du sol. À une profondeur de 250 à 300 mètres selon la région et la géologie, il règne souvent une température de 5 à 10 degrés même les jours d’hiver les plus froids. Selon le type, les pompes à chaleur extraient la chaleur du sol, de la roche environnante ou de l’eau souterraine. L’énergie est ensuite acheminée par un fluide vers la surface ou dans le système de chauffage.

  • Pompe à chaleur à eau glycolée-eau: une sonde située à une profondeur de 50 à 300 mètres extrait la chaleur du sol.
  • Pompes à chaleur eau-eau: utilise la chaleur de la nappe phréatique ou de l’eau de surface.
  • Pompes à chaleur à air: ces pompes extraient la chaleur de l’air ambiant et ne nécessitent pas de forage.

Les pompes à chaleur tirent leur énergie du sol, de la nappe phréatique ou de l’eau du lac ou, comme ici, tout simplement de l’air ambiant. (Source: FWS)

Pompes à chaleur: «Que dois-je savoir?»

Les pompes à chaleur qui puisent l’énergie du sol (eau glycolée-eau) sont particulièrement durables et efficaces. Comme toujours en matière de construction, d’énergie et de technologie moderne du bâtiment, une bonne planification est la moitié de la bataille: qu’est-ce qui est possible à l’endroit en question? Andreas Baumgartner, Senior Consultant de la société d’ingénierie Amstein + Walthert, déclare: «En particulier dans les zones résidentielles densément urbanisées, les conditions dans lesquelles une conversion en pompe à chaleur peut être réalisée, doivent être examinées en détail. Entre autres, il faut tenir compte des conditions de l’espace, parfois exigu. Si vous choisissez l’option un peu plus coûteuse mais durable eau glycolée-eau, vous devez tenir compte de ce qui suit: un forage peut-il être effectué sur le terrain? L’installateur et l’entreprise de forage peuvent-ils utiliser tous les équipements et machines nécessaires sur place?»

La planification à l’avance inclut naturellement aussi l’établissement d’un budget. Aujourd’hui, de nombreux propriétaires de biens immobiliers trouvent des informations sur Internet ou dans les catalogues. «Il est déjà possible d’acquérir une pompe à chaleur à un prix d’environ 12 000 CHF», explique Baumgartner. «Cependant, avec tous les ajustements, mesures structurelles, raccordements, forages, etc., la facture s’alourdit rapidement. En règle générale, une maison unifamiliale nécessite environ 30 000 à 55 000 CHF pour la planification, l’installation, l’achat de la pompe à chaleur et le forage pour la sonde géothermique; pour les grands bâtiments et les immeubles locatifs ou lors d’exigences géologiques particulières, cela peut aussi devenir bien plus coûteux».

 

Pompes à chaleur: les conseils les plus importants pour vous

Pompes à chaleur: dans la construction neuve, elles détiennent déjà une part de marché d’environ 90% en Suisse. (Bild: FWS)

  • Autorisation: En règle générale, une pompe à chaleur avec sonde géothermique doit être signalée aux autorités cantonales et nécessite une autorisation. Les pompes à chaleur air-eau installées à l’extérieur nécessitent un permis de construire avec preuve de protection contre le bruit.
  • Label de qualité FWS: Il existe un label de qualité pour les pompes à chaleur testées, mais aussi pour les entreprises de forage. Il n’est pas conseillé d’acheter un produit sur Internet, car le service et la garantie laissent généralement beaucoup à désirer. fws.ch
  • Partenaires reconnus: Le site Web contient également un répertoire de plusieurs centaines d’installateurs, de fournisseurs et de planificateurs. Fachverband Schweiz
  • Conseils: Contactez les centres de conseil en énergie de votre commune ou votre canton. Dans la plupart des cantons, il existe des incitations financières et des possibilités de déduction fiscale pour la conversion aux énergies renouvelables. Demandez dans votre canton ou visitez le site Web: energiefranken.ch
  • Planification: La planification, la conception et l’installation posent des exigences élevées. Assurez-vous également que le bâtiment lui-même ne cause pas de pertes d’énergie inutiles (la façade et les fenêtres ont été remplacées, etc.). Idéalement, l’enveloppe du bâtiment (isolation), la température de départ du système de chauffage et la pompe à chaleur devraient harmoniser. Demandez à votre conseiller en énergie ou à votre installateur!
  • Module système: L’association professionnelle FWS, Energie Suisse et d’autres partenaires ont créé le module de pompe à chaleur. La certification garantit la qualité et l’interaction correcte des différents composants, en particulier pour les petits systèmes du secteur privé. Voir aussi: Module système
  • Photovoltaïque (PV): Vérifiez si vous pouvez combiner la pompe à chaleur avec l’énergie solaire auto-produite. En principe, l’énergie solaire produite sur le toit peut être stockée dans des batteries. Cela permet d’économiser des coûts pour l’achat d’électricité du réseau et constitue un pas important vers la durabilité.

La Suisse en tête

Saviez-vous que la Suisse est le leader mondial dans le domaine des pompes à chaleur? Aucun autre pays n’a installé autant de pompes à chaleur par kilomètre carré de terrain que nous! La Suisse est également leader dans le domaine des pompes à chaleur pour les bâtiments neufs. Stephan Peterhans du groupement professionnel suisse pour les pompes à chaleur GSP, déclare: «Dans les nouveaux bâtiments, les pompes à chaleur ont une part de marché d’environ 90 pour cent en tant que systèmes de chauffage». En comparaison internationale, il s’agit d’un chiffre absolu. Selon les statistiques du FWS, 19 995 pompes à chaleur ont été vendues en Suisse en 2017.

Pompes à chaleur sont très efficaces et durables: elles génèrent 100 % de chaleur utile à partir d’un tiers de l’énergie motrice, par exemple l’électricité. (Source: FWS)

[/caption]