Que faire quand le chauffage ne fonctionne pas?

Quand le vent froid du nord souffle dans les rues, les fortes pluies glaciales provoquent des chaussures trempées et le paysage hivernal brumeux gèle le bout du nez, alors vous ne voulez généralement qu’une chose: des moments câlins dans la chaleur réconfortante de vos quatre murs. Mais que faire quand le froid hivernal pénètre dans vos quatre murs?

Vous n’avez pas besoin de sortir la bouillotte, les couvertures de laine et le thé au gingembre. En tant que locataire d’une habitation, vous avez droit à une température ambiante adéquate chez vous.

Des températures agréables durant la saison froide.

Quelle: Pinterest

Les températures sont perçues très individuellement – pour certains même le soleil de fin d’automne qui pénètre par la fenêtre du salon fait suer les perles sur le front, tandis que d’autres passent déjà leurs soirées TV dans des douillettes couvertures de laine en été. Malgré ces perceptions individuelles de la température, vous pouvez attendre du propriétaire une certaine chaleur qui doit être garantie. La journée (07:00–23:00), une température adéquate dans les pièces serait 20 à 21 degrés, durant la nuit la température peut baisser sans descendre sous 15 degrés Celsius.

Des journées froides durant les mois d’été

De l’article 256 CO précise que le propriétaire doit s’assurer que la propriété louée est maintenue dans un état approprié à l’utilisation présumée. Cela implique, entre autres, la chaleur déjà mentionnée. Bien que dans la plupart des contrats de location la période de chauffage annuelle n’est pas définie, en Suisse, la période de mi-septembre à mi-mai est considérée comme période de chauffe. Normalement, il ne sera pas nécessaire de chauffer en été, car les températures extérieures agréables apportent suffisamment de chaleur à l’intérieur.

 

Cependant, c’est possible qu’on souhaiterait un peu de chaleur au lieu de la fraîcheur du ventilateur en raison d’une période de froid en été. Le bailleur est tenu de respecter ce besoin de températures chaudes à l’intérieur également en dehors de la période de chauffe. Cela à condition toutefois que les températures dans les chambres intérieures descendent sous de 18 degrés Celsius pendant deux à trois jours.

Si les radiateurs restent froids

Photo by rawpixel.com on Unsplash

Le bailleur a donc l’obligation de chauffer convenablement ses objets à louer. Que faire alors si vos pièces restent froides, que le chauffage ne fonctionne pas ou que le chauffage est insuffisant – même si vous avez déjà informé votre concierge du problème?

 

Pour réclamer le manque de chaleur, vous devez apporter la preuve du défaut au bailleur. Pour le faire, vous mesurer la température des pièces au moyen d’un thermomètre. Si la température quotidienne de votre maison est inférieure à la température minimale de 20 degrés Celsius (période de chauffage), vous pouvez faire valoir votre droit à un bien locatif utilisable sur la base de l’article 256 CO Le meilleur moyen de le faire est de contacter par écrit votre propriétaire et de lui demander de remédier au défaut au moyen d’une lettre recommandée et, si nécessaire, de réduire votre loyer.

 

Si, par contre, le chauffage fonctionne, mais tombe en panne de façon inattendue, vous devez en informer votre propriétaire ou votre concierge par téléphone. Le bailleur ou le concierge devra alors immédiatement envoyer un service de réparation. Dans le cas contraire, vous pouvez opter pour la démarche précitée.

Ainsi, une chaleur câline dans vos quatre murs devrait toujours être garantie, même par temps froid.